Plaire à tout le monde

Est-ce nécessaire de plaire à tout le monde ?

En écoutant des discussions autour de vous, de connaissances ou d’inconnus, avez-vous déjà été surpris par tous les commentaires sur autrui ? La manière de vivre, de s’habiller, de parler, d’être….? Ou au contraire, de personnes blasées d’ être la cible de commentaires ?

Voici un exemple : « J’en ai assez que mon entourage se permette de me juger sur mon physique, sur ce que je dis, sur ma vie… Cela me fait mal.
J’aimerais qu’ils cessent et vivent leur vie en me laissant vivre la mienne comme je l’entends. »

  • Que vous inspire ce témoignage ?
  • Subissez-vous le même genre de remarques ? Si oui, vous affectent-elles ?
  • Pensez-vous que les personnes qui vous jugent soient vraiment heureuses ?
  • Comment réagissez-vous ?
  • Qu’en pensez-vous ? Que ressentez-vous ?

Toute cette négativité est loin d’être agréable, n’est-ce pas ?

Et si, à partir de maintenant, vous décidiez d’en faire autre chose, de ces remarques ? 

Etes-vous prêt à essayer de nouvelles manières de les percevoir ?

Si vous commenciez par vous dire ceci :

  • « Quoique je dirai…
  • Quoique je ferai…
  • Quoique je possèderai…
  • Et peu importe l’apparence que j’aurai…
  • Je dérangerai toujours quelqu’un… »

« Vous rencontrerez toujours une personne que vous dérangerez. »

Alors, ayez confiance en vous !
Croyez en vous : en qui vous êtes, en ce que vous faites, en ce que vous pensez… 
Vous êtes adulte, vous êtes responsable de votre vie, de vos choix, alors, assumez-vous !
Comme tout un chacun, vous avez le droit d’être vous-même, d’être libre, d’être heureux.
Chaque personne est différente,  avec sa propre destinée, des traits de caractères et des besoins qui lui sont propres ! 

Si vous vous posiez ensuite les bonnes questions concernant ces personnes :

  • Serait-ce un moyen de vous rabaisser, de vous humilier ?
  • Serait-ce une manière d’avoir le contrôle sur vous ?
  • Serait-ce une projection de leurs peurs, de leurs blocages ?
  • Serait-ce de la jalousie ?
  • Serait-ce un moyen pour elles de se valoriser ?
  • Serait-ce une expression de leur propre mal-être ?
  • Serait-ce vous, inconsciemment, qui recherchez l’approbation des autres ?
  • Serait-ce un manque d’estime envers vous-même qui vous amène à rencontrer des personnes qui vous critiquent ?

Les causes peuvent être diverses, vous avez peu de chances d’avoir la réponse.

APPRENEZ A RECONNAITRE LES COMMENTAIRES CONSTRUCTIFS DES COMMENTAIRES DESOBLIGEANTS…

Voici une piste à explorer : « l’effet miroir ».

Ce qui les dérange chez vous (une attitude, un look, un physique, vos paroles, une manière de vivre…) sont peut-être des aspects que ces personnes refusent d’accepter chez elles-mêmes.

Elles ont développé une croyance, une peur, un blocage, une envie non exprimée, un manque de confiance en soi… face à ce que vous êtes, ce que vous faites, ce que vous avez, ce que vous pensez…

Vous savez : « Ce petit truc qui les dérange, sans savoir le nommer ! » 

En rejetant cet aspect d’elles-mêmes, vous leur renvoyez ce qu’elles refusent de voir, de modifier chez elles-mêmes… Peut-être leurs propres limites.

Au lieu de se remettre elles-mêmes en question, elles veulent vous transformer vous… 

L’effet miroir est également à pratiquer dans l’autre sens :

Votre entourage vous renvoie peut-être ce que vous refusez de voir chez vous : c’est-à-dire une attitude, des paroles… que vous avez envers les autres, envers vous-même… 

Nous apprenons beaucoup de notre propre comportement en observant ces personnes qui nous dérangent…

Alors, comment agissez-vous vraiment ?

Posez-vous ces questions, en toute bienveillance… Vous serez peut-être surpris ! 

En PNL, un présupposé dit : « Il est plus aisé de se changer soi que de changer les autres ! » 

La principale question reste toutefois :

« Pourquoi êtes-vous si sensible à l’approbation ou aux critiques des autres ? »

  • Par éducation…
  • Par besoin de plaire…
  • Par manque de confiance en vous…
  • Par peur d’être seul…
  • Par excès de gentillesse…
  • Par crainte d’être rejeté…
  • Par manque d’affirmation de vous-même…
  • Par volonté de rester dans « la norme »…
  • Pour échapper au « quand dira-t-on »…

Si quelqu’un vous fait une remarque, prenez un instant.

Respirez calmement et demandez-vous pourquoi cela vous touche.

Physiquement, où se situe la petite douleur qui vous titille ?

Si, à partir d’aujourd’hui, vous pensiez tout simplement :

  • « J’ai confiance en moi, en mes choix…
  • Je crois en moi, j’ai tout le potentiel pour réussir…
  • Ma vie m’appartient, je suis responsable de mes choix…
  • Chacun a sa propre vie et ses choix à gérer…
  • Chacun s’assume, tout comme moi ! »

Par ailleurs, vous rencontrez également des personnes qui vous ressemblent, vous tirent vers le haut :

  • Vous acceptent tel que vous êtes…
  • Vous aiment avec vos qualités et quelques défauts…
  • Vous respectent totalement, vous et vos idées…
  • Vous font des compliments, même sur des choses anodines…
  • Vous écoutent et vous donnent leur avis uniquement si vous le leur demandez…

Ces personnes vous aident à grandir, à évoluer… en toute bienveillance : elles vous respectent !

  • Comment vous sentez-vous dans ce cas ?
  • Que vous dites-vous ?
  • Que ressentez-vous ?
  • Ces notes positives font du bien, n’est-ce pas ?
Alors, larguez les amarres et vivez votre vie, tout simplement ! Cessez de vouloir entrer dans le moule de la conformité en cherchant à plaire à tous…
Comprenez ceci : plus vous attendrez l’approbation des autres, plus vous serez malheureux, plus vous génèrerez des sentiments négatifs, de la frustration…
Et plus vous risquerez de passer à côté de votre vie, de vos besoins ! 
Commencez à intégrer cette idée (ou philosophie de vie) :
« Mes choix de vie dérangent quelqu’un ? Peu m’importe ! Je sais ce qui est bénéfique pour moi… Je vis ma vie au mieux de mes capacités ».
Faites abstraction de ce que disent et pensent les autres à votre sujet (sauf quand c’est bienveillant).
Laissez ces personnes vivre leur vie : allez de l’avant !

Choisissez ce qui vous fait du bien, vous transporte… Soyez en phase avec vous-même !

Apprenez à faire vos propres introspections, à reconnaître vos quelques limites, vos erreurs…pour mieux grandir et évoluer.

Soyez vous-même, affichez votre personnalité : vivez votre vie pour vous ! Sinon, qui le fera à votre place ? 

Ensuite, vous verrez, l’attitude de votre entourage changera : puisque vous vous sentirez mieux, il le remarquera…

Ils vous aimeront davantage, puisque vous serez VOUS-MEME !

  • Si malgré tout, une personne continue de vous envahir avec ses critiques ?
  • Faites-lui votre plus joli sourire…
  • Dites-lui gentiment que ses remarques vous blessent…
  • Que son avis ne vous intéresse pas (puisque vous ne lui avez pas demandé)
  • Changez de conversation…
  • Et allez de l’avant, tout simplement !

Alors assumez vos choix, votre vie, vos opinions en toute liberté.

ET LE PRINCIPAL, AIMEZ-VOUS !

Je vous invite à lire mon précédent article: « Aimez-vous ». Il vous donnera quelques astuces qui vous aideront à vous sentir mieux.

Ecoutez-vous, suivez votre intuition, fiez-vous à vos ressentis…

Vous êtes unique et fier de l’être : Faites-vous confiance !

Si malgré tout, vous avez encore des difficultés à aller de l’avant, contactez-moi.

Ces causes peuvent être rapidement décelées et traitées efficacement par un accompagnement en coaching ou une thérapie brève.

Mélanie Méret, accompagnatrice en changement de vie.